L’errance mentale pour booster son cerveau au travail

Les sciences cognitives ont fait de nombreuses avancées ces dernières années pour améliorer notre compréhension du fonctionnement du cerveau. Dans la vie de tous les jours, ces découvertes peuvent se traduire en solutions très concrètes et facilement réalisables pour améliorer nos différentes intelligences. 

Le magazine mensuel Capital  a dressé un panorama des astuces cognitives à mettre en place dans les pratiques managériales dont, entre autres, une technique très simple démontrée par les travaux de la Chaire « Talents de la Transformation Digitale » pour augmenter son efficacité et sa concentration au bureau.

« Astuce n°13 : Acceptez vos errances mentales »

« Un bon manager doit savoir lui aussi relâcher la pression et prendre des pauses, bénéfique pour lui-même mais aussi pour les autres. “Pendant un moment de détente, privilégier l’errance mentale en regardant par la fenêtre au lieu de contrôler ses notifications sur son portable augmente en moyenne de 8 à 10% les performances cognitives”, constate Cyril Couffe, chercheur à Grenoble Ecole de management.

Ces pauses activeraient en effet le “réseau par défaut” du cerveau, un état de veille capable d’absorber la charge mentale au travail qui ralentit notre capacité de traitement. Un collaborateur qui baye aux corneilles ne met pas en péril votre entreprise : il “vide le cache” de son navigateur intérieur pour mieux repartir. »

L’article « Psychologie : 13 astuces pour booster son cerveau… et celui de son équipe » cite également d’autres experts qui soulignent les bienfaits des minipauses au travail. Ainsi, Ricardo Croati, expert en neuromanagement, parle du « mode adaptatif » de notre cerveau enclenché par les minipauses  (en opposition au « mode automatique »), pour prendre du recul et trouver les meilleures solutions face à des situations d’urgence.

  • « Laissez s’épanouir le cerveau social »
  • « Libérez la dopamine de vos collaborateurs »
  • « Décryptez votre cerveau néolimbique »
  • « Connectez les neurones de votre équipe »
  • « Changez de cerveau »
  • « Alimentez-vous en glucose »
  • « Soignez vos petites cellules »
  • « Passez au mode adaptatif »
  • « Ménagez le circuit de la menace »
  • … 
    Retrouvez toutes les astuces les conseils de l’article « 
    Psychologie : 13 astuces pour booster son cerveau… et celui de son équipe » sur Capital.fr.

Leave a Comment

Je ne suis pas un robot - CAPTCHA *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.